Les vapoteurs arrêtent ils tous de fumer la cigarette ?

Bien que l’efficacité ainsi que les effets secondaires de la cigarette électronique restent encore à déterminer, ou sait tous que ce genre de dispositif électronique est beaucoup moins risqué pour santé. Selon l’Agence de santé publique anglaise, la vapoteuse serait 95% moins nocive que le tabac. Qui plus est, de nombreux médecins estiment que le passage à l’e-cigarette aide beaucoup les fumeurs à réussir leur sevrage tabagique. Et même si c’est le cas, des questions demeurent comme : les vapoteurs arrêtent-ils tous de fumer la cigarette ?

Pourquoi opter pour de l’e-cigarette pour réussir un sevrage tabagique ?

À ce qui parait, la cigarette électronique est particulièrement efficace pour aider les fumeurs dans leur démarche de sevrage tabagique. De plus, ce dispositif électronique est bel et bien en mesure d’imiter les caractéristiques de la cigarette habituelle fait partie des préconisations des organismes de santé français, notamment durant les mois sans tabac. La raison, c’est parce que la cigarette électronique, en plus d’aider les fumeurs à arrêter pour de bon le tabac, présente un panel d’avantages non négligeables pour ces fumeurs. Comme déjà susmentionnée, la cigarette est 95% moins ravageuse que la cigarette électronique du fait que l’aérosol qu’elle émit ne contient pas de monoxyde de carbone (C0) ou des goudrons. Qui plus est, elle ne tue pas à petit feu les vapoteurs avec les 4 000 substances toxiques présentes dans la cigarette conventionnelle. D’autre part, en se penchant sur la cigarette électronique, les fumeurs, qu’ils soient des grands fumeurs, ou des fumeurs intermédiaires, ou des fumeurs occasionnels, ne vont surement pas être en manque de nicotine sachant qu’ils peuvent opter pour des flacons d’e-liquides contenant la dose de nicotine qui leur convient. Bien sûr, une bonne dose de nicotine ne va plus redonner aux fumeurs de reprendre la cigarette. C’est pourquoi, durant la première phase de transition, il est préconisé d’opter pour de l’e-liquide comportant la même dose de nicotine qu’une cigarette habituelle. Puis, une fois la transition réussie, le fumeur peut minimiser petit à petit sa dose de nicotine.

Est-ce que tous les fumeurs ont-ils arrêtés la cigarette grâce à l’e-cigarette ?

On constate que la Santé publique France s’intéressait déjà à la cigarette électronique, notamment en 2014. Du coup, afin de mieux analyser si l’e-cigarette peut-elle vraiment aider au sevrage tabagique ou pas, elle a mené une première étude qui a duré environ 6 mois. Pour que cette étude puisse se dérouler à merveille, la Santé publique France a rassemblé 2000 personnes de 15 à 85 ans dont la grande majorité fume exclusivement de la cigarette (les personnes qui ne vapotaient pas) et la minorité concilie cigarette électronique et cigarette conventionnelle. Après 6 mois d’études, on a vite constaté que les vapo-fumeurs sont plus nombreux que les fumeurs exclusifs à avoir réussi à minimiser la quantité des cigarettes consommées par jour, soit un pourcentage de 26% contre 11%. Toujours selon cette étude, les vapo-fumeurs ont réussi à stopper de fumer au moins 7 jours durant le dernier mois. Ces vapo-fumeurs sont également très déterminées à continuer leur chemin jusqu’au sevrage tabagique. Bref, selon la Santé publique France, certains fumeurs n’arrêtent pas de fumeur pour autant grâce à l’e-cigarette. Mais au moins, ils ont réussi à réduire leur consommation quotidienne de tabac. Cependant, d’autres ne se contentent pas tout simplement de réduire, mais plutôt de réussir leur démarche de sevrage tabagique.

Vous aussi, vous souhaitez arrête de fumer ?

Si vous aussi, vous êtes fumeur et que votre vœu le plus cher est d’arrêter complètement le tabac, vous pouvez également vous initier à la cigarette électronique pour débuter efficacement votre démarche de sevrage tabagique. Tout ce que vous devez faire avant tout, c’est de bien choisir votre e-cigarette. Surtout, prenez tout votre temps pour tester de nombreux modèles avant de trouver le modèle qui vous convient le mieux. N’oubliez pas que plus le matériel est de mauvaise qualité, vous vous serez tenter à reprendre le tabac durant les premières semaines de transition. Ensuite, vous devez aussi connaitre vos besoins en nicotine. Pour parvenir à oublier complètement le tabac, vous devez opter pour de l’e-liquide comportant une dose de nicotine similaire à celle à laquelle votre corps et habitué. Au début de la transition, vous devez rester à pleine dose pour éviter les risques de rechute. Puis, au fur et à mesure, essayez de varier les gouts pour une satisfaction optimale.