A qui s’adresse la cigarette électronique ?

Connue également sous l’appellation d’e-cigarette ou vapoteuse, la cigarette électronique s’agit d’un accessoire en mesure de créer une fumée similaire à celle de la cigarette classique. On constate que cette cigarette autrement a aujourd’hui le vent en poupe et fait bien évidemment de plus en plus d’adeptes. Concrètement, une cigarette électronique permet aux fumeurs de minimiser davantage leur consommation de cigarette, voire arrêter complètement le tabagisme pour faire encre plus d’économie.

Cigarette électronique ou e-cigarette, de quoi parle-t-on exactement ?

D’une manière générale, la cigarette électronique ou e-cigarette est sans aucun doute le substitut de la cigarette standard. En effet, elle imite parfaitement une vraie cigarette et peut bien évidemment être une alternative efficace pour essayer d’arrêter de fumer. À vrai dire, par rapport à la cigarette normale, l’e-cigarette ne se fume pas, mais se vapote. C’est parce qu’une cigarette électronique ne dispose pas de filtre, mais plutôt d’une recharge contenant de l’e-liquide composé généralement de nicotine ou même des parfums artificiels et parfois de propylène du glycol. On peut dire qu’une cigarette électronique présente un petit surplus au fumeur. Le site lepetitvapoteur.com offre différents types de cigarettes électriques personnalisables contenant des arômes et des saveurs au choix. Les vapoteurs ont dans ce cas la possibilité de personnaliser eux-même les ingrédients et les arômes et surtout le dosage de nicotine pour créer des saveurs uniques et personnalisés dans l’objectif d’améliorer leur état de santé. Mais ce produit est-il vraiment bon pour la santé ? Mais d’après les recherches réalisées par les chercheurs britanniques de la PHE, en privilégiant la cigarette électronique, les fumeurs peuvent se mettre à l’abri des substances cancérigènes liés au cancer du poumon et aux nitrosamines. Donc, par rapport à la cigarette dite combustible, l’e-clope est 97% moins nocive.

La cigarette électronique : pour qui ?

La cigarette électronique ou vapoteuse concerne essentiellement les fumeurs qui désirent arrêter de fumer ou les nouveaux fumeurs ou encore les anciens fumeurs qui prennent encore de la cigarette occasionnellement, et ainsi de suite. Qui plus est, on peut aussi que les femmes en général sont de plus en plus attirées par ladite vapoteuse sachant que cette dernière peut également être un accessoire de mode à part entière. Il y a même certaines personnes qui la considèrent comme étant une chose réservée à une clientèle distinguée. Par ailleurs, bien que l’e-cigarette soit moins dangereuse que la cigarette combustible, elle est quand même déconseillée pour les mineurs ou les personnes qui souffrent d’une maladie cardiovasculaire ou bien évidemment les femmes enceintes qui désirent fumer. On peut dire que la cigarette électronique est destinée à un public très large, donc loin d’être une chose destinée spécialement aux gens « luxe ». Il est tout à fait normal si elle fait de plus en plus d’adeptes étant donné qu’elle est disponible en plusieurs gouts, en différentes tailles, avec ou sans alcool/nicotine, et ainsi de suite. Ainsi, chacun peut s’offrir une cigarette électronique correspondant à ses besoins, gouts et préférences.

Quelques caractéristiques de l’e-cigarette

Même si la cigarette électronique est disponible en plusieurs modèles, on peut dire qu’elle est généralement constituée d’une batterie et d’un clearomatiseur dans lequel le vapoteur ajoute un liquide.  Pour être plus précis, ledit clearomatiseur comprend un drip tip, un réservoir et une résistance. Cette dernière est conçue spécialement pour chauffer de manière modérée le-liquide pour ensuite produits les produits de vapotages destinés à être inhalés. En général l’e-liquide ou le liquide d’une cigarette électronique s’agit d’une solution visqueuse qui contient de propylène glycol, d’eau, de glycérol, d’arômes alimentaires artificiels et également de la nicotine si telle est le besoin du vapoteur. L’e-liquide est donc l’élément de base de la cigarette électrique, car c’est grâce à celle si cette dernière génère de la fumée qui ressemble à celle d’une cigarette combustible.